Le pluriel des noms en "al" et "ail"

 

On forme généralement le pluriel des noms en ajoutant un « s » au singulier.
Exemple :
            Le livre : les livres      ;     un cahier : des cahier
Mais il y a des cas particuliers :
* Les noms en –al prennent un « aux » au pluriel :
              un cheval : des chevaux ; un mal : des maux.
Sauf : les bals ; les carnavals ; les récitals ; les festivals ; les chacals ; les régals.

* Les noms en –ail prennent un « s» au pluriel :
            le détail : les détails ; le chandail : les chandails.
Sauf sept noms qui changent « ail » en « aux » :
Le bail : les baux ; le corail : les coraux ; l’émail : les émaux ; le travail : les travaux ; Le soupirail : les soupiraux ; le vantail : les vantaux ; le vitrail : les vitraux.

 
 

Sommaire

 

francais6.educa.ma

Préparé par Chadli Mohamed mchadli4@yahoo.fr

educa.ma